chemins d art en armagnac

Toutes les éditions L'association

Sophie Rigal et Karine Veyres à l'Espace Saint-Michel de Condom

  • Sophie Rigal Karine Veyres 1
  • Sophie Rigal Karine Veyres 2
  • Sophie Rigal Karine Veyres 3
  • Sophie Rigal Karine Veyres 4
  • Sophie Rigal Karine Veyres 5

Condom

Au nord du département du Gers, Condom, sous-préfecture de 7 555 habitants, est bâtie sur un promontoire surplombant la Baïse. Au centre s’élèvent l’imposante cathédrale Saint-Pierre et son cloître, témoignages d’un riche passé historique tout comme le remarquable patrimoine architectural de la ville, avec ses beaux hôtels particuliers du XVIIIe siècle et ses vestiges médiévaux. Devenue évêché en 1317, la cité connut un important développement grâce au clergé, mais aussi au commerce de l’armagnac, acheminé autrefois vers Bordeaux par la Baïse canalisée au XIXe siècle. C’était, et c’est encore de nos jours, une étape importante pour les pèlerins de Saint-Jacques-de-Compostelle : ils contribuèrent eux aussi à la renommée de l’aygo ardente, qu’ils emportaient avec eux en allant vers l’Espagne et partout en Europe.

www.condom.org

Espace Saint-Michel

Paradoxalement, c’est de ce même passé lointain qu’est issue l’ancienne église Saint-Michel, bâtiment néogothique de la fin du XIXe siècle. Il y eut d’abord au XIIIe siècle l’église romane Saint-Michel-des-Anges-Gardiens, dans le faubourg de Riguepeu . Partiellement détruite par les troupes de Montgoméry en 1569, et partiellement restaurée ensuite, elle devint pendant la Révolution une distillerie. Dans la seconde moitié du XIXe, il fut décidé de raser l’édifice et d’en construire un nouveau, inspiré par le modèle de la basilique de Lourdes. Sa haute flèche octogonale en pierre domine l’espace urbain environnant. Désacralisée en 1975, elle est restée à l’abandon près de vingt ans avant que l’association des Amis de Saint-Michel, créée en 1996, ne s’emploie à lui donner une seconde vie. Peu à peu nettoyée et rénovée, elle devient l’Espace Saint-Michel, lieu de multiples expositions participant à la vie culturelle locale. Des aménagements judicieux peuvent en faire un lieu dédié à l’art contemporain.

www.saintmichel-expo.com

 

Karine Veyres

Vit et travaille à Flaugnac (Lot).

Originaire du Lot, Karine Veyres remporte des prix avant même d’avoir achevé sa licence d’arts plastiques. Une interruption consacrée à l’enseignement lui permet d’évoluer vers son style actuel, axé sur la monochromie et le dessin photographique.

Elle est représentée par la galerie Cimaise à Figeac.

www.karineveyres.fr

Sophie Rigal

Vit et travaille à Pradines (Lot).

Diplômée de l’Ecole des beaux-arts de Bordeaux, Sophie Rigal diffère sa pratique artistique pour se consacrer au tai-chi : le corps sera l’élément fondateur de toute sa production, travail graphique sur le visage et le corps, ou installation d’assemblages subtils et complexes, en intérieur comme en extérieur.

http://s-r.eklablog.com

  • Sophie Rigal Karine Veyres 1
  • Sophie Rigal Karine Veyres 2
  • Sophie Rigal Karine Veyres 3
 
 
 
  • Sophie Rigal Karine Veyres 1
  • Sophie Rigal Karine Veyres 2
  • Sophie Rigal Karine Veyres 3
  • Sophie Rigal Karine Veyres 4
 
Transmission

L’Espace Saint-Michel accueille le bruissement d’une parole qui résonne d’un bout à l’autre de la nef jusqu’au chœur. Parole à deux voix pour un même langage qui réunit les œuvres des deux artistes plasticiennes.

Malgré la variété des supports et des techniques – peintures, gaufrages, sérigraphies et typographies pour Karine ; volumes suspendus, installation au sol et dessins pour Sophie – une connivence se fait jour.

La féminité, l’interrogation sur soi, le rapport sensible au monde et au temps. Connivence esthétique aussi. Car, selon elles, « c’est le rouge qui va ourdir cet ensemble ». Il va parler du corps, de la passion, de l’instinct vital : il nous parle de nous.

 
Sportswear free shipping | Patike – Nike Air Jordan, Premium, Retro Klasici, Sneakers , Iicf